GALLERIES
        RETOUR
        VERS MENU

        Mariage publié sur La mariée aux pieds nus !

        Juliette et Virgil sont lillois, vivent à Paris, mais aiment le Pays Basque. Ca tombe bien, moi aussi.

        Lorsqu’ils m’ont contacté pour me parler de leur mariage, j’ai eu l’eau à la bouche. Les mots Guéthary, plage, espadrilles, noeuds paps, couleurs, bar basque, vintage, trinquet, chorale basque, théâtre de la nature et arcangues ont allumé le disque du “hiiiiiiiiiiiiiiiiii”, ce cri typiquement féminin de la femme qui s’exalte pour la moindre chose (“chéri, je me suis achetée des Jimmy choo, hiiiiiiii” ou encore “ce soir y a le dernier épisode de Desperate Housewives, hiiiiiiiiii” ou encore “je pars en vacances aux Panama, hiiiiiiiiiiiii”… enfin vous voyez le genre quoi). Et quand ils m’ont dit qu’ils voulaient que je sois leur photographe, j’étais aux anges et je me suis mise à trépigner.

        Après plusieurs échanges mail, skype et perrier, j’ai pu aussi m’apercevoir que c’était un petit couple extra, sans chichis et pétillants comme je les aime. Eternelle inconnue au Pays Basque : le temps ! Et bien figurez vous qu’on a eu le temps idéal ! Ni trop chaud, ni trop froid, pas de pluie, le top de la douceur océane. Et pour ne rien gâcher à mon plaisir, j’ai rencontré avec eux leurs familles et leurs amis, d’une gentillesse incroyable et qui m’ont bichonné toute la journée. C’est vrai qu’ils sont gentils les chtis.

        Autant vous dire qu’avec tout ça, j’étais motivée. Tellement motivée que j’ai fait chauffer les cartes Compact Flash au point de ne plus savoir quelles photos choisir pour cet article… Du coup, je vous la fais en 2 fois. Enfin, en 2 loooongues fois. Et pour commencer aujourd’hui, je vous donne un aperçu des préparatifs de madame, des préparatifs de monsieur, des préparatifs dans la maison familiale, des photos de couple, des témoins et de la cérémonie civile ! Prêts ? C’est parti !

        RDV était pris à 10h au salon Dessanges de Biarritz pour la coiffure et la manucure d’une mariée en forme, entourée de sa témoin et des belles-soeurs !

         

        Une fois coiffée et manucurée, c’est à Guéthary, dans la maison de vacances des parents de Juliette que nous nous sommes rendus pour un habillage en famille !

        La robe Laura de Sagazan était à tomber à la renverse… Une finition et une dentelle, whaoooouuuu

        Et les chaussures…. des Jimmy Choo (hiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii)

         

        Et la mamie qui vient aider sa petite fille à s’habiller… N’est-elle pas aux anges ?

        Peu de temps après, chez Virgil… (un homme pour faire hiiiiiiiiiiii dans la salle ?)

         

        Et une fois prêt, nous sommes partis pour le fronton de Guéthary pour des retrouvailles émouvantes et des photos de couple pleines de pep’s !

        Juliette et Virgil avaient envie de photos d’eux dans leurs petites habitudes et avec la spontanéité qui les caractérisent, le tout dans leurs habits de lumière. C’est pourquoi nous nous sommes baladés un petit peu partout dans le village pour nous inspirer, à commencer par le fronton !

         

        Puis les premiers invités arrivèrent au fronton pour se joindre à nos amoureux pour leur cérémonie civile !

        Petit clin d’oeil de l’élu en charge du mariage qui avait enfilé le T-Shirt du LOSC (NDLR : le club de foot lillois) dont Virgil est supporter !

        Maintenant, admirez la classe des témoins !

        Et voilà donc comment se termine cette première partie… Demain, on fait dans le solennel avec une cérémonie émouvante, puis vous découvrirez les lieux de la réception ainsi que toutes les jolies surprises qui ont animé leur soirée !

        A demain donc (enfin j’espère) !

        Enregistrer

        2 COMMENTS

        WA-HOU , j’en pleure tellement j’aime … j’ai l’impression de les connaitre d’y avoir été , votre travail est magnifique …Je suis scotchée … c’et décidé je vais demander mon homme en mariage !!!

        RRRRRRRRRRO, c’est superbe ! tu nous fais voyager en plus ! les mariés sont splendides, tes photos, bon j’en parle pas car c’est toujours magnifique !!!

        LAISSER UN COMMENTAIRE

        Votre adresse mail ne sera pas publiée. Champs requis *

        Répondre à Sandrine laprade

        Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.